• Nom

    Benoît Mutombo Nyamabo

  • ALIAS

    Scarpa Uomo

  • LIEU DE NAISSANCE

    Likasi

  • DATE DE NAISSANCE

    mar. 1/5/1956

  • DATE DE DECES

    mer. 4/12/2019

  • METIER / PROFESSION / TITRE

    Artiste Musicien - Homme d'affaires

  • NATIONALITE

    Congolaise

Benoît Mutombo Nyamabo alias Scarpa Uomo

1956 - 2019
mar. 7/12/2021       mar. 1/3/2022       3 minutes et 45 secondes       356 Vues

Benoît Mutombo Nyamabo, dit Ben Nyamabo, né le 1er mai 1956 à Likasi et décédé le 4 décembre 2019 à Kinshasa, est un chanteur, auteur-compositeur-interprète congolais. 

Propriétaire d'une boutique de vêtements ("Scarpa Uomo") et habilleur des musiciens, il finit par créer, en 1983, son groupe "Choc Stars", avec une pléiade de stars de renommée issues des différents orchestres de Kinshasa.

Bozi Boziana, Djuna Djuna (le papa de Gims et Dadjou), Debaba, Carlyto, Roxy Tshimpaka, Djo Mali.... feront leur passage dans "Choc Stars". Sa propre chanson "Riana" (d’inspiration amoureuse) est demeurée un des succès populaires intemporels qui ont fait de lui une star et qui a valu au groupe de nombreux prix.

  • Genre musical : Soukous, Rumba congolaise, Ndombolo
  • Groupe : Choc Stars (1983 – 2019)
  • Albums : Zikondo, Epaka Masasi Code 007
  • Surnoms : Habilleur des boss, Scarpa Uomo ...

 

Jeunesse et débuts musicaux

Nyamabo est né en 1956 à Likasi, au Congo belge (aujourd'hui République démocratique du Congo). 

Après ses études primaire et secondaire, le jeune Benoît quitte Likasi pour Kinshasa où il se lancera dans les affaires. Il crée une boutique de vêtements ("Scarpa Uomo") et habille les musiciens. C’est par le truchement de cette boutique qu’il va commencer à fréquenter les musiciens. Il habillait gratuitement les musiciens de Langa Langa Stars (7 patrons) qui profitaient de son grand cœur.

Il se déplace en Italie où il décide d'arrêter ses études pour commencer une carrière musicale avec le groupe Bizita De Roma.

Carrière musicale professionnelle

En fin 1974, Nyamabo est intégré dans l'orchestre d'Empire Bakuba. Il chante Madeno (en 1975), Mangelupe (en 1975), Wenda Wenda (Rythme Cavacha) (en 1975 et 1976), Beloti (en 1976) ou encore Maguinette (en 1977). La nature de sa voix permet de l'associer aux chanteurs Mopero Wa Maloba et Bakolo Keta. En 1978, il quitte l'orchestre d'Empire Bakuba.

En 1979, Nyamabo entre en contact avec Teddy Sukami, à l'époque guitariste rythmique de Zaïko Langa Langa, avec qui il enregistre un album de quatre chansons intitulé Wina, qui comprend la première version de sa prochaine chanson à succès Riana1. Bien qu'ayant un album à son nom, il ne se considére pas comme un musicien actif. Il gère ses magasins Scarpa Uomo, où il vend des marques de luxe comme J.M. Weston, Versace, JC Castelbajac, Enrico Coveri, M&F Girbaud, Kenzo, Tokyo Kumagai et plus encore.

En 1982, il rejoint Langa Langa Stars. Le son de son microphone était toujours coupé dans les concerts. Evoloko ne l'a pas autorisé à placer des voix sur des chansons. Nyamabo est contraint de quitter le groupe en 1983. Peu de temps après, de nombreux membres de Langa Langa Stars ont également quitté le groupe, entre eux Bozi Boziana et Roxy Tshimpaka. Avec ces deux derniers, Nyamabo forme le groupe Choc Stars en novembre 1983. Il se rend ensuite en Italie pour acheter du matériel pour le groupe.

Choc Stars

Ses premières chansons dans le groupe incluent Imemenga, Awa Et Ben, Ena et bien d'autres. Le groupe interprète souvent sa nouvelle danse, Roboti-Robota. Ils partent ensuite en tournée en Europe, dont Paris.

Nyamabo sort son tube intemporel Riana en 1986. Une reprise de sa chanson Je t'adore Kapia, sortie en 1980 dans l'album Wina. La chanson connaît un énorme succès et élue « Meilleure chanson de 1986 » par la presse zaïroise de l'époque. Le groupe Choc Stars est élu « Meilleur groupe de 1986 »3.

Mais des années après, "Choc Stars" sombra. Il perd de nombreux membres importants dans les années 90. Nyamabo renforce le groupe avec de nouvelles recrues jusqu'en 1996. Il recrute pourtant en 2000 une autre équipe qui durera jusqu'en 2004.

Il enregistre son dernier album en 2016, Lisu Likolo Ya Lisu.

Homme d'affaires

Ben Nyamabo n’était pas seulement un habilleur. Il avait une boîte de nuit « Onyx », au coin des avenues Gambela et Ikelemba dans la commune de Kasa-vubu et un dépôt pharmaceutique sur l’avenue Bas-Congo à Gombe.

 

Décès

Abandonné, malade, admis aux urgences à l'hôpital Mama Yemo et en rénimation pendant deux semaines, la nouvelle tombe à la mi-journée du mercredi 4 décembre 2019. L’annonce est donnée par le président de l’Union des musiciens congolais (Umuco), Kiamuangana Mateta Verckys. Ben Nyamabo décéde à 63 ans dans une indifférence totale. Son corps trainera pendant plus de deux mois à la morgue de l’hôpital faute d’argent.

Il est enterré le 30 janvier 2020 au Nécropole de la Nsele.

Véracité des Faits

Nous accordons une très grande importance à la véracité et à l'exactitude des faits. C'est pourquoi nous et nos contributeurs investissons des moyens humains et du temps dans la selection et la validation des contenus. Mais au cas où dans un article, vous rencontrez un problème, une erreur, des améliorations à faire, vos observations, corrections, et critiques sont les bienvenues. Merci de nous contacter.

Sources et références
 
Alpha Memidra Egbango © : personnages.cd - Décembre 2021

Autres Personnages de catégorie similaire