• JB Mpiana
    JB Mpiana (Photo : JB Mpiana Officiel)
  • Nom

    JB Mpiana

  • ALIAS

    Marechal Mukulu, Souverain premier, …

  • LIEU DE NAISSANCE

    Kananga

  • DATE DE NAISSANCE

    ven. 2/6/1967

  • METIER / PROFESSION / TITRE

    Artiste Musicien

  • NATIONALITE

    Congolaise

JB Mpiana alias Marechal Mukulu, Souverain premier, …

1967 - à nos jours
mar. 3/5/2022       mar. 3/5/2022       14 minutes et 12 secondes       1.185k Vues

Jean-Bedel Mpiana wa Tshituka dit JB Mpiana est un artiste musicien congolais de Rumba, Ndombolo et de Soukous, chanteur, auteur-compositeur-interprète, chorégraphe et fondateur leader de l’orchestre Wenge BCBG. Il est l’un des leaders incontestés de la 4ieme génération de la musique congolaise, il est le plus jeune disque d'or de la République Démocratique du Congo (RDC) et le seul artiste congolais à recevoir 6 fois le prix de meilleur chanteur. 

JB est né le 2 juin 1967 à Kananga, dans la province du Kassaï Central en RDC. Il démarre sa carrière musicale en 1981 avec le groupe Wenge Musica BCBG 4x4 Tout-Terrain, et s'affirme comme figure emblématique et meneur jusqu'à la dislocation de l'orchestre en 1997. À la suite de cette dislocation, Mpiana s'en va créer son propre groupe Wenge BCBG. Son premier album solo Feux de l’amour, sorti en 1997, lui remporte un disque d’or. Il est détenteur de plusieurs autres récompenses et records. 

JB Mpiana est connu pour être gentil et généreux, mais aussi quelqu'un qui est très difficile à récupérer une fois qu'il est en colère contre vous. Il est un grand fan de football, supporters du TP Mazembe, d’Arsenal et du Real de Madrid.

 

Surnoms 

Le Maréchal Mukulu wa Bakulu, Souverain 1er, Papa Chéri,  Bin Adam, Moto Pamba, Salvatore de la Patria, Sulutani, Unité de mesure, ...

 

Jeunesse et scolarité

Né dans une fratrie nombreuse, JB Mpiana est fils de Monsieur Albert Mbuyi Mpiana, originaire du Kassaï oriental,  et de Madame Agnès Lusambo. Deux jours après sa naissance prématurée, le bébé Mpiana est amené à Kinshasa pour une prise en charge médicale appropriée. Et c’est dans la capitale congolaise qu’il a grandi. 

A l'âge de 10 ans, JB apprend à chanter. À partir de 13 ans, il se met à chanter de temps en temps à l'église et dans différents groupes scolaires avec ses amis Blaise Bula et Titina Mbwinga. A 14 ans, il change d'école, passant de l'Athénée de la Gombe à l’ITC de Ngaliema, où il jouera dans le groupe scolaire ITC Flash en compagnie des chanteurs tels que Sam Tshintu et Modogo Abarambwa ainsi que son futur collège Adolphe Ebondja alias Dominguez.

 

Parcours avec Wenge Musica

Les premiers pas … 

En octobre 1984, JB Mpiana tombe sur un groupe de jeunes hommes (Werra, Didier Masela, Aimé Bwanga, Dede Masolo, Jean-Belis Luvutula et le ténoriste Endjo Mbula) en train de répéter la chanson Ngabelo de King Kester Emeneya et Victoria Eleison. L’un d’entre eux, Machiro Kifaya, n’arrivant pas à atteindre les notes élevées des vocaux de Debaba dans cette chanson,  Mpiana demande s'il peut chanter avec eux. Son interprétation impressionne les membres du groupe. 

Quelques jours plus tard, JB est invité par son camarade d'école du nom de Luvutula, à rejoindre le groupe ; et il accepte. Les membres du groupe, qui sont étudiants, décident de n’exercer leur passion que pendant les vacances scolaires pour ne pas déranger leurs études. 

Wenge Musica joue désormais en lever de rideau, interprétant quelques chansons avant les prestations des grands groupes sur la scène comme Victoria Eleison, Empire Bakuba, Zaïko Langa Langa, Choc Stars, Viva La Musica et Langa Langa Stars. Mais en 1985, Jean-Bedel échoue son diplôme d'Etat et est sur le point d'arrêter l'école mais ses amis, en particulier Werrason, l'encourage à reprendre. Il finira par étudier le marketing aux côtés de ce dernier.

L’ascension …

A partir de 1986, Wenge Musica joue ses premiers concerts. En 1988, ils sortent leur tout premier album Bouger Bouger composé de six titres. JB Mpiana est l'auteur de trois chansons Mulolo, La fille du roi et Bakolo Budget. C'est avec cet album que Wenge Musica se fait une place devant la cour des grands de la de la 3e génération de la musique Congolaise (Papa Wemba, King Kester Emeneya, Koffi Olomidé, etc.). La chanson Mulolo s’impose et est élue meilleure chanson de l'année et le groupe quant à lui, est titré de révélation musicale de l'année.  Le groupe draine déjà de nombreux fans.

Le succès 

Après avoir échouée en 1990 à se rendre à Bruxelles pour la première fois faute des visas authentiques,  Wenge Musica sort son deuxième album intitulé Kin É Bougé en 1991. Il contient 5 chansons dont Kin É Bougé (titre éponyme de l'album) signé par JB Mpiana, Princesse Pathy d'Alain Makaba (interprétée par JB Mpiana), Eve Sukali de Blaise Bula, Kaskin de Werrason et Ngoma Maguy le générique, œuvre de l’animateur Ekokota. Le groupe confirme son succès, et est plébiscité meilleur ensemble musicale du Zaïre et JB Mpiana meilleur chanteur.

En 1993, le groupe sort l’album Kala Yi Boeing. Dans Kala-Yi-Boeing, titre éponyme que portait la chanson de l’un des membres du groupe Werrason, JB Mpiana sign 2 chansons sur les 7 que contenait cet opus, Danico et Mon ami Coboss. Il y interprète une autre chanson d’Alain Makaba, C’est trop tard Djenga. Cet album connaitra un remarquable succès et permettra au groupe de jouer avec Kassav et Zaïko Langa Langa.

En 1994, le groupe sort leur premier double album Les Anges Adorables dans lequel le groupe s’associe à Alain Makaba pour écrire une chanson qui récoltera de grandes récompenses Hi Oh Ah ‘New Image’ et il est aussi l’auteur d’autres chansons comme Capitaine de Benelux.

En 1995, Wenge Musica accompagne le guitariste Alain Makaba dans son premier album solo Pile ou Face. JB est avec le batteur Titina Mbwinga et l'animateur Roberto Ekokota les seuls à participer à l'album de ce dernier. Par la suite, le groupe sort l'année suivante l’album Pleins Feux, réédition de chansons enregistrées en 1992, composé de 8 titres et JB est l’auteur de Nazareth.

La même année, Wenge Musica sort son septième et dernier album Pentagone, composé de 11 titres avec Tutu Callugi et Roberto Ekokota à l’animation. Mpiana, désormais surnommé Maréchal Mukulu wa Bakulu, le grand leader charismatique, signe No Comment Shengen.

Feux de l’amour et dislocation du groupe

En mai 1997, JB Mpiana sort son premier Album solo Feux de l’amour, qui connaît la participation des Wenge Musica, sauf Ferré Gola récemment arrivé dans le groupe. L’album est produit par le camerounais Simon Njonang (le même qui a aussi produit l'album Pentagone) et compte 10 titres dont « Ndombolo », « I love you », « Recto verso », « Masuwa », « Bana Lunda » ainsi qu'un featuring avec, son idole de toujours, Papa Wemba, sur le titre Cavalier solitaire

L'album est couronné d'un disque d'or avec plus de 150 000 exemplaires vendus. Le titre phare de cet opus, Ndombolo, connaît un succès en Afrique ainsi que dans la diaspora africaine d’Europe. JB Mpiana reçoit le prix de meilleur chanteur pour la 2e fois.

A l’occasion du concert de présentation officielle de l’album, prévu le 7 décembre 1997 au Grand Hôtel de Kinshasa, les membres du groupe se bagarrent sur scène, en présence de Papa Wemba et sous les yeux du public. Cette confrontation va conduira à la séparation du groupe en 2 blocs, l’un conduit par JB Mpiana et l’autre par Werrason.

 

Naissance et debuts de Wenge BCBG 

Après la scission du groupe en décembre 1997, JB Mpiana avec Alain Prince Makaba et Blaise Bula prennent la tête de Wenge BCBG avec à leurs côtés les chanteurs Alain Mpela et Aimélia Lias, les guitaristes Ficarré Mwamba, Burkina Faso Mboka Liya, Patient Kusangila, Fiston Zamuangana, les batteurs Titina Mbwinga, Seguin Mignon et les animateurs Tutu Caludji et Roberto Ekokota. Ils recrutent comme communicateurs Roger Ngandu et Blanchard Mosaka.

En 1998, JB, compagnons et leur nouveau groupe s’envolent pour l'Europe pour les productions scéniques. Ils profitent  pour enregistrer l’album Titanic, titre symbole de cette scission. Des musiciens et des personnalités politiques se lient pour dénoncer et affaiblir JB. Ce à quoi il répond au travers d’une de ses chansons « Bien que vous ayez comploté avec vos frères, vous n’avez pas réussi ». 

Dans l’album Titanic qui est composé de 10 titres, JB Mpiana s'illustre dans les chansons RDC (dans laquelle il met en exergue la richesse culturelle de son pays la RDC), Omba (une chanson qui sera désignée comme meilleure chanson de l'année à égalité avec Chantal Switzerland de son ex-collègue Werrason) et Champion Kapangala.

De retour à Kinshasa, le groupe va livrer un grand concert au Palais du Peuple. Alain Makaba et Bula quittent le groupe et JB Mpiana devient le seul administrateur du groupe. 

Grâce à cet album, JB Mpiana devient l'artiste de la 4e génération musicale congolaise à jouer à l'Olympia de Paris et au Zénith de Paris l'année suivante. Le disque d'or de Feux de l'amour, vendu à plus de 150 000 exemplaires, lui est remis durant le concert à l'Olympia. JB devient ainsi le premier artiste de sa génération à décrocher cette récompense et le plus jeune disque d'or africain. Après les grandes salles parisiennes, JB Mpiana et Wenge BCBG vont s’attaquer au stade des Martyrs de Kinshasa (85 000 places) et d’autres salles africaines (Cotonou, …).

Avant son deuxième album solo, JB sort un single Y'a pas photo, y'a pas match composé de 2 titres.

 

Toujours humble, internet 

En juin 2000, 3 ans après Feux de l'amour, JB Mpiana sort son deuxième album solo intitulé T.H. (Toujours Humble) composé de 16 titres sur deux volumes (dont Walay Danico, Éducation, Le Sultan de Brunei, Dis-moi amour, La Rose verte, Bye bye Julie, Aminata Sylla… ), pour lequel il reçoit son deuxième disque d’or et récolte 5 récompenses : meilleur chanteur, meilleur album, meilleure chanson pour 48 Heures Gecoco, meilleur compositeur avec Grâce à toi Germain, meilleur artiste. 

D'août 2000 à avril 2001, JB Mpiana et Wenge BCBG effectuent une série de concerts à Kinshasa, puis partent en tournée à l'étranger avec plus de 30 spectacles : France, Belgique, Pays-Bas, Italie, Allemagne, Suisse, Irlande, UK et Canada et 3 spectacles au Tchad.

En aout 2001, JB Mpiana sort le deuxième album du groupe, un double album de 16 pistes intitulé Internet, un autre succès. Par cet album, ils se produisent au Spectrum de Montréal.

Le 22 septembre de la même année, JB Mpiana se produit à Bercy, devenant ainsi le 3e artiste congolais à se produire à Bercy (derrière Koffi Olomidé et Werrason). Le 15 décembre 2001 ce sera la prestation au Stade des Martyrs de Kinshasa, établissant ainsi un record pour la musique congolaise. La même année, il remporte le prix de meilleur chanteur de l'année, meilleur compositeur avec Sans te toucher, meilleure chanson avec Jeannette et étoile de l'année à égalité avec Werrason.

Entre 2002 et 2003, JB Mpiana et Wenge BCBG partent en tournée en Europe (France, Suisse, Belgique…) et annonce la préparation d'un album nommé Anti Terro (Anti-Terroriste). Le double album de 17 titres est enregistré en Afrique du Sud et sort en août 2004. À cette occasion, JB Mpiana reçoit pour la 5ieme fois le prix de meilleur chanteur de la RD Congo, égalant le record détenu par son idole Papa Wemba. En 2008, il recevra de nouveau cette récompense et deviendra le seul à recevoir 6 fois le prix de meilleur chanteur de la RD Congo.

En 2005, lors de la Foire Internationale de Kinshasa (FIKIN) à Kinshasa, JB Mpiana et Werrason jouent sur 2 podiums différents avec leurs groupes respectifs durant plus de 17 heures et 48 minutes jusqu'à ce que des coups de feu soient entendus du côté du podium de JB. La police a dû intervenir et donc arrêter les concerts.

En 2007, JB Mpiana et Wenge BCBG sortent le 4ieme album Kipé ya yo (en français : occupe-toi de tes affaires) de 9 titres dont le générique connaîtra un énorme succès grâce aux cris d'animation : Lopele, Le poisson a combien de parties ? Dans la même période, JB Mpiana et Wenge BCBG sortent Quel est ton problème ?, un maxi-single de 5 titres.

 

Depuis 2009 - soyons sérieux …

Après près de deux ans sans avoir sorti un album, JB Mpiana revient sur la scène de la musique congolaise en novembre 2009 en annonçant la préparation d'un nouvel album nommé Soyons Sérieux. Les cris d'animation qui seront contenues dans l'album avec une danse nommé Mpunda (la danse du cheval) sont dévoilés au public en mars 2010, et présenté en août à la FIKIN.

Plusieurs concerts vont se jouer dans la ville de Kinshasa et dans certaines provinces du Congo. Des milliers de personnes affluent à ces concerts, dont le célèbre concert VIP en bateau organisé le 30 mai 2010 sur le fleuve Congo où plus de mille personnes embarquent.

Peu après, le 30 août 2010, la commission nationale de censure de la RDC interdit la diffusion radiotévisée de la danse et de l’animation Mpunda jugé comme étant obscène et pleine d'insanités. Contrarié, JB Mpiana se voit obligé de s’y amender. Lors d’une une tournée d'un mois en Europe il profite pour réalises certains clips, corriger certaines parties ciblées de l'album. Lors d’un interview sur avec Claudy Siar sur RFI , Il annonce la sortie de l'album.

Le 15 novembre, sur invitation de Moise Katumbi, il se produit à Lubumbashi pour célébrer le sacre de champion du TP Mazembe en Ligue des Champions de la CAF pour la saison 2009-2010.

Le 14 février 2011, jour de la Saint-Valentin, le 5e album du groupe Soyons Sérieux sort enfin. Ce double album produit par l'ivoirien David Monsoh (également producteur de Fally Ipupa) contenant 19 titres, se classe 3e dans le hit-parade congolais du journal L'Avenir derrière Bande Annonce de Jossart N'yoka Longo et Techno Malewa Suite et fin de Werrason.

 

Portfolio de JB Mpiana

Dans son portfolio musical, l’artiste JB Mpiana, compte 7 albums avec le groupe Wenge Musica BCBG 4x4, 2 albums en solo, 6 albums avec Wenge BCBG, 23 singles et featurings, et plus de 25 palmes d’or dans plusieurs catégories en RDC.  Avec plus de 1.000 concerts depuis la séparation du groupe Wenge Musica BCBG 4x4 en décembre 1997, il s'est produit en RDC, en Afrique, en Europe, aux États-Unis et au Canada. 

JB est le premier musicien de sa génération à avoir obtenu une récompense à titre personnel, à savoir auteur de la meilleure chanson en 1988 et meilleur chanteur du pays en 1991. Il détient aussi le record du plus jeune artiste congolais à s'être produit dans les prestigieuses salles de Paris, notamment au Zénith, à l'Olympia et à Bercy. 

Le 21 décembre 2013, JB Mpiana a vu son concert au Zénith de Paris annulé par les autorités françaises à la suite d'une plainte des de jeunes militants congolais de la diaspora,  Congolais regroupés sous le nom des « combattants », qui avait mis un embargo sur la musique congolaise en Europe, les reprochant d'être en connivence avec le pouvoir de Joseph Kabila depuis les élections présidentielles de 2011 et également l'obscénité de leurs danses et chansons.

 

Vie privée 

JB Mpiana avait épousé la belle Hamida Shatur (d'origine indienne et née à Kinshasa le 6 novembre 1976), dont il était très amoureux, au point de lui dédier des chansons enflammées de passion. De cette union naitra 3 enfants (Daida, Soraya et Junior). 

En juillet 2004, Amida quitte JB un riche diamantaire Didi Kinuani.  Invité à prester au dîner de gala qu'avait offert Didi Kinuani à ses amis le jour du mariage, Werrason declina l’offre en solidarité avec son "frère" JB Mpiana, en dépit de la polémique qui régnait entre eux. Avec ce mariage, une guéguerre "sauvage" s’installa entre JB Mpiana et Didi Kinuani. 

5 ans après, l’histoire tourne court et Amida est revient avec JB. Lors d'une fête organisée en sa résidence à Kinshasa pour fêter ses 42 ans d'âge (juin 2009), la star congolaise surprend ses invités en annonçant qu'il a renoué avec sa femme, Amida Shatur et la présente l'assistance. Pour un peu de temps seulement, Amida quitte de nouveau JB pour l’homme politique Vital Kamerhe, qui l’épousera en février 2019.

En 2017, JB Mpiana se remarie avec Lydie Mianda, originaire du Kassaï Occidental comme lui, lors d’une cérémonie tenue le 24 octobre 2017 dans l’une de ses résidences à Mont Fleury (un quartier huppé de la commune de Ngaliema à Kinshasa).

 

Véracité des Faits

Nous accordons une très grande importance à la véracité et à l'exactitude des faits. C'est pourquoi nous et nos contributeurs investissons des moyens humains et du temps dans la selection et la validation des contenus. Mais au cas où dans un article, vous rencontrez un problème, une erreur, des améliorations à faire, vos observations, corrections, et critiques sont les bienvenues. Merci de nous contacter.

Sources et références
 
Alpha Memidra Egbango © : Personnages.cd - Mai 2022

Autres Personnages de catégorie similaire