• Professeur Pierre Muzyumba
    Professeur Pierre Muzyumba (Photo : Archives Perso)
  • Nom

    Pierre Muzyumba Mwanahembe

  • LIEU DE NAISSANCE

    Kibangula

  • DATE DE NAISSANCE

    mer. 13/2/1946

  • METIER / PROFESSION / TITRE

    Professeur - Homme politique

  • NATIONALITE

    Congolaise

Pierre Muzyumba Mwanahembe

1946 - à nos jours
lun. 1/11/2021       mar. 1/3/2022       14 minutes et 33 secondes       1.082k Vues

Pierre Muzyumba Mwanahembe, né le 13 février 1946 à Kibangula au Manièma (RDC) est Ingénieur du Bâtiment et des Travaux Publics diplomé de l’INBTP/Kinshasa (RDC – 1970), titulaire d'une Maîtrise en ingénierie de l'Ecole Polytechnique de l'Université de Montréal avec une Spécialité en Géotechnique (Canada - 1975). Il accumule une longue et riche expérience tant dans l’administration publique que dans l’enseignement et le monde de politique. 

 

Naissance et scolarité.

Pierre Muzyumba Mwanahembe voit le jour le 13 février 1946 à Kibangula. Fils d’un maître-maçon, il est originaire du territoire de Kabambare, province du Maniema en République Démocratique du Congo.

Il fait ses études primaires à l’Ecole Primaire Saint Paul à Kibangula (1952 à 1958), ses études secondaires au Petit Séminaire de Mungombe dans la Province du Sud-Kivu (1958-1962) avant de les poursuivre au Collège du Saint Esprit à Kindu, Chef-lieu de la Province du Maniema (1962-1965).

De 1965 à 1970, Pierre Muzyumba fait ses études d’ingénieur à l’Institut National du Bâtiment et des Travaux Publics (INBTP) où il obtient en juillet 1970, avec distinction, le diplôme d'Ingénieur du Bâtiment et des Travaux Publics. 

En 1973, il s’inscrit au 3ème Cycle à l'École Polytechnique de l'Université de Montréal au Canada où il décroche en 1975 un Diplôme de Maitrise en Ingénierie avec une spécialisation en Géotechnique.

Pierre Muzyumba est également titulaire de plusieurs certificats de formation complémentaire, notamment en anglais, en informatique et en pédagogie universitaire dont le plus récent en pratiques pédagogiques innovantes dans le Système LMD (2020).

Il s’exprime naturellement en Français, Swahili et Lingala, communique couramment en anglais et entend pratiquement le reste des langues nationales congolaises. 

 

Pierre Muzyumba, Haut Fonctionnaire de l’Etat

Juste après ses études d’ingénieur à l’INBTP en juillet 1970, Pierre Muzyumba est engagé au Ministère des Transports et Communications, Service des Voies Navigables au grade d’Attaché de Bureau de 1ère Classe (1970 – 1974). Il devient Chef de Bureau des Travaux Portuaires en 1974 avant d’être promu en 1978 au grade de Chef de Division des Travaux Portuaires et Armement enta que responsable des travaux portuaires au Ministère des Transports et Communications.

A ce dernier titre, il a effectué plusieurs missions de contrôle et de surveillance des travaux de construction et d’extension des infrastructures portuaires notamment à Mbandaka (Province de l'Equateur), à Bumba (Province de la Mongala) et à Kalemie (Province du Tanganyika). Il a pris part à diverses rencontres bilatérales de la comission mixte Zaïre-Angola relatives à l’aménagement des passes navigables dans les eaux frontalières, aux études d’aménagement de la rade de Kinshasa et à celles de protection du littoral maritime de la RDC à Banana dans la province du Kongo Central, à la Conférence sur la gestion des ports de l’Afrique de l’Ouest et du Centre organisé à Lagos au Nigeria en 1976, ainsi qu’à plusieurs autres rencontres nationales, régionales et internationales organisées par les Sociétés étatiques évoluant dans le secteur des voies navigables et transport maritime en RDC (RVM, RVF, CMZ, ONATRA et OEBK).

En 1979, il sollicite son transfert au Ministère des Travaux Publics et Aménagement du Territoire où il occupe successivement les fonctions de Directeur du Centre de Formation des Agents Voyers, CFAV (1979 – 1983), Directeur Chef de Service des Bâtiments Civils (1983 – 1988), Directeur du Centre de Formation des Agents Voyers, CFAV (1988 – 1991) et Administrateur Gestionnaire du Palais du Peuple (1991 – 1996).

Dans ce Ministère, l’Ingénieur Muzyumba il a participé activement aux études et aux travaux de génie civil réalisés pour le compte du Gouvernement, a été Gestionnaire du patrimoine immobilier du domaine public de l’Etat, Représentant du Ministère des ITPR, au Conseil des Adjudications du Gouvernement en qualité de membre permanent. Outre ce travail de bureau, il a assuré le contrôle et la supervision de certains travaux d’envergure en qualité de Fonctionnaire Dirigeant, cas des travaux de construction du Stade des Martyrs à Kinshasa (capacité 80.000 places) et de rénovation de la Pagode présidentielle de la Nsele pour ne citer que ceux-là.

Promu au grade de Secrétaire général de l’Administration publique en 1996, il est affecté au Ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat (1996 à 2001) avant d’être rappelé au Ministère des Infrastructures, Travaux Publics et Reconstruction pour assumer les mêmes fonctions de 2001 à 2005. 

Au Ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat, l’ingénieur Pierre Muzyumba, a en plus de la gestion du patrimoine immobilier du domaine privé de l’Etat, pris une part active à l’élaboration des textes juridiques et réglementaires sur l’urbanisme et l’habitat, ainsi qu’aux études initiées par le Bureau d’Etudes et d’Aménagement Urbain BEAU sur les Schémas Directeurs de développement des villes de la RDC. Il a participé à de nombreux Colloques et voyages d’études sur l’urbanisme et l’Habitat notamment à Kinshasa (RDC), à Abidjan (Côte d’Ivoire), à Addis-Abeba (Ethiopie), à Dakar (Sénégal), à Nairobi (Kenya) et à New York (USA).

Pendant sa longue carrière dans l’administration publique, l’ingénieur Pierre Muzyumba Mwanahembe a effectué plusieurs missions officielles et voyages d'études aussi bien au Pays qu’à l’étranger (Allemagne, Belgique, Chine, Pays Bas et Suisse). Il est admis à la retraite en 2009 au grade de Secrétaire Général Emérite.

 

Pierre Muzyumba, Enseignant, Autorité académique et Autorité décanale

Après son premier diplômé d’Ingénieur du Bâtiment et des Travaux Publics, Pierre Muzyumba est engagé en 1971 à l’UNAZA/INBTP en qualité d’Assistant. Après son troisième cycle d’études au Canada, il revient au pays en 1975 où il va poursuivre sa carrière d’enseignant en parallèle avec d’autres responsabilités dans l’administration publique.

De 1975 à ce jour, il est successivement Assistant de 2ème mandat, Chef de Travaux, Professeur Associé. 

A l’INBTP (Kinshasa) où il preste en qualité d’enseignant permanent, il est Chef de l’Unité d’Enseignement de Géotechnique et, à ce titre, titulaire des cours de Mécanique des sols en 2ème Licence LMD, Géotechnique appliquée I en 3ème Licence LMD, Géotechnique appliquée II en Master 1 et Constructions des Routes en Master 2. Dans le passé, il a eu également à assurer les enseignements des cours de Matériaux de construction en 1er Graduat BTP, Routes en 2ème Graduat BTP et Chemins de fer en 3ème Graduat BTP.

De 1981 à 1983, il est Professeur vacataire à l'Université Marien Ngouabi en République du Congo-Brazzaville ; titulaire des cours de Théorie d'élasticité et Mécanique des sols.

De 2008 à 2009, il est Professeur visiteur à l'Université Libre des Pays des Grands Lacs, ULPGL à Goma, Chef-lieu de la Province du Nord-Kivu et à l'IBTP/Kisangani, Chef-lieu de la Province de la Tshopo. Dans ces deux établissements, il est titulaire des cours de Routes, Mécanique des sols, Fondations, Géotechnique appliquée.

Le Professeur Muzyumba est directeur de plusieurs mémoires à distinction et auteur de plusieurs articles scientifiques. Ses axes de recherche sont : les sols de fondation, la géotechnique routière et appliquée, la gouvernance urbaine, les infrastructures et la circulation routières.

Outre ses fonctions d’enseignant et d’encadreur pédagogique, le Professeur Pierre Muzyumba a exercé des fonctions académiques au sein de l’INBTP : Secrétaire Général Académique (1993 - 1996 et 2009 – 2010) et Directeur Général d’Octobre 2010 à Février 2011 avant d’être appelé à d’autres fonctions au niveau de la Communauté Economique des Pays des Grands Lacs, CEPGL.

Entre 1976 et 2021, il a assumé les fonctions décanales suivantes :  Secrétaire académique de la Section Bâtiment et Travaux Publics (1976 – 1979), Chef de Section Adjoint Bâtiment et Travaux Publics chargé de l’Enseignement (1979 – 1983), Chef de Section Bâtiment et Travaux Publics (1983 – 1993), Chef de Section Génie Civil et Rural (2013 – 2014), Chef de Section Bâtiment et Travaux Publics (2014 – 2021).

Au-delà de ces fonctions académiques et décanales, le Professeur Muzyumba a été Coordonnateur de la Cellule Assurance/Qualité de l’INBTP (2012 à 2018), Coordonnateur de l’Equipe de Gestion Opérationnelle du Contrat de Performance de l’INBTP dans le cadre du Projet d’Education pour la Qualité et la Pertinence des Enseignements aux niveaux Secondaire et Universitaire, PEQPESU (2016 à 2021) avant d’être désigné en Juin 2021 Président du Comité de Suivi du CDP à l’INBTP.

Comme Coordonnateur de la Cellule Assurance/Qualité, il a représenté l’INBTP à la 1ère Conférence sous régionale des pays de l’Afrique australe sur l’assurance-qualité dans les Institutions d’enseignement supérieur et universitaire, conférence organisée à Victoria Falls (Zimbabwe) en Juillet 2014, De même, il a représenté l’INBTP à la Conférence nationale sur l’assurance-qualité organisée en Mars 2015 à Kinshasa par le CEDESURK.

En qualité de Maître de la Chaire de Géotechnique à l’INBTP, il a participé activement aux 5èmes et 6èmes Journées Africaines de Géotechnique organisées en 2013 et 2014 respectivement à Brazzaville en République du Congo et à Ouagadougou au Burkina Faso.

 

Pierre Muzyumba, Homme politique 

Attiré par la carrière politique, Pierre Muzyumba a été nommé Ministre de l’Energie en 2005. Pendant son mandat à la tête de ce Ministère, il a eu à élaborer la politique de l’Etat en matière de l’Energie et à coordonner les activités des grandes entreprises de l’Etat relevant de son ministère, à savoir : la Société Nationale d’Electricité SNEL, la Régie de Distribution d’eau REGIDESO, la Compagnie des Hydrocarbures, COHYDRO ainsi que les Administrations de l’Energie et des Hydrocarbures.

En Juin 2005, il a représenté la RDC au Sommet des Chefs d’Etats à Abuja au Nigeria dans le cadre de la Conférence des Pays Membres de la Commission du Bassin du Lac Tchad, CBLT. 

Bien plus, en sa qualité de Membre du Gouvernement, il a participé à plusieurs rencontres ministérielles régionales et internationales touchant au secteur de l’Energie, notamment à Addis-Abeba en Ethiopie, à Brazzaville en République du Congo, à Gaborone au Botswana, à Pretoria en République Sud-africaine (en marge du Sommet des Chefs d’Etat de la SADC), en Chine, en Corée du Sud et au Japon (dans le cadre des rencontres au sommet entre Chefs d’Etats). 

En 2006, Monsieur Muzyumba est copté comme Député National au sein du Parlement de transition. 

En 2010, il fonde son propre Parti politique dénommé " Union pour le Développement de la Nation, UDN". 

En 2012, il est élu Député National de la Troisième Législature de la Troisième République pour la Circonscription électorale de Kabambare, sous l’égide de son Parti et sous le label du Regroupement politique " Alliance des Bâtisseurs pour un Congo Emergent", ABCE dont son Parti est membre. 

A la Chambre basse du Parlement, il est élu par ses pairs 1er Vice- Président de la Commission Aménagement du Territoire et Infrastructures, CATI compte tenu de son expérience avérée dans ce secteur.

 

Pierre Muzyumba, Fonctionnaire international 

En Octobre 2010, pendant qu’il assumait les fonctions de Directeur Général de l’INBTP à Kinshasa, Pierre Muzyumba est nommé Directeur Général de l’Organisation de la CEPGL Chargé de l’Energie dans les Pays des Grands Lacs, EGL. Cette Structure tripartite regroupe la RDC, le RWANDA et le BURUNDI. De par cette fonction, il a rang de Chef de Mission diplomatique avec résidence à Bujumbura (Burundi), siège de l’EGL.

En qualité de Directeur Général de l’EGL, il coordonne les activités de cette Organisation régionale et participe activement à l’élaboration et à la mise à jour de la politique énergétique de la CEPGL. 

C’est ainsi qu’en étroite collaboration avec le Comité de Direction et autres Experts de l’EGL, il a procédé à l’évaluation et à la validation des études techniques relatives à la construction du Barrage Ruzizi III et participé à plusieurs rencontres régionales et à divers ateliers regroupant les trois Pays avec les partenaires financiers de l’EGL, notamment à Gisenyi, à Kigali, à Bujumbura, à Kinshasa et à Paris.

 

Pierre Muzyumba, professionnel du BTP

En dehors de ses fonctions officielles dans l’administration publique et l’enseignement, Pierre Muzyumba a exercé plusieurs professions libérales cadrant avec sa formation d’Ingénieur du Bâtiment et des Travaux Publics :

Créateur d’emplois avec pour objectif principal l’encadrement des jeunes, il a créé ou participé à la création de plusieurs Bureaux d’études et Entreprises de construction dont il était l’animateur principal. Dans ce Registre, il a évolué comme Ingénieur Conseil au sein du Bureau d’Etudes et de Construction BECO ; Directeur Général de la Société Générale de Construction, SOGECO ; Coordonnateur du Regroupement des Experts Immobiliers, REXIMMO ; Président de l’Union des Professionnels du Bâtiment, UPROBAT ; Président du Conseil des Petites et Moyennes Entreprises de Construction Routière, CRR/PME ; Directeur Général de l’Entreprise Générale des Travaux Publics, ENGETRAP ; Administrateur Gérant du Bureau d’Ingénierie, de Surveillance et de Contrôle des Travaux, BISCOT Sarl; Président du Regroupement des Experts en Aménagement du Territoire et Habitat, REAT-HABITAT ; Administrateur Gérant du Bureau d’Etudes pour le Contrôle/Qualité des infrastructures, BECQUI SARLU.

 

Pierre Muzyumba, Animateur des mouvements associatifs  

Pendant qu’il était encore étudiant à l’INBTP, l’élève-ingénieur Pierre Muzyumba Mwanahembe a été successivement Président de l’Association des étudiants du Kivu à l’INBTP (1968), membre du Comité puis Président de l’Association Générale des étudiants de l’INBTP, AGEB (1967 - 1969). 

Engagé dans le combat pour la participation des étudiants à la cogestion de leurs établissements d’enseignement, il a été arrêté le 04 Juin 1969 avec ses homologues des Comités estudiantins de Kinshasa et incarcéré à la prison de Ndolo. Condamné à 20 ans de prison ferme, il a été libéré le 30 Octobre 1969 suite à la Grâce présidentielle.

Au cours de ses études à l’Ecole Polytechnique de l’Université de Montréal au Canada, l’ingénieur Muzyumba a été élu en 1974 Président des étudiants congolais vivant à Montréal.

De retour au pays, il a assumé successivement les fonctions de Président de la Communauté Bangubangu-Bahemba de Kinshasa "MUEBBAH", Secrétaire Général puis Président de l’Union des Filles et Fils de Kabambare à Kinshasa "UFK" (1981 – 2010), 

Président de l’Association des Communautés du Maniema à Kinshasa, ACOMA (2001–2010), Premier Vice-Président, puis Président ad Intérim de l’Entente Interprovinciale, EIP (2003 – 2008), une association représentative des Communautés de base de toutes les provinces de la RDC,  

En 1994, il est co-fondateur de la Fondation Universitaire du Maniema "FONUMA" et en assume la présidence de 1994 à 2010. Cette Fondation est l’Initiatrice de la création de la plupart d’établissements d’enseignement supérieur et universitaire fonctionnant au Maniema, notamment l’Université de Kindu "UNIKINDU", l’ISDR/Kindu, l’ISTM/Kindu, l’ISP/Kindu, l’ISC/Kindu et l’ISTM/Kasongo

 

Distinction honorifique

  • Monsieur Pierre Muzyumba a été honoré en 1994 de la médaille de Chevalier de l’Ordre National du Zaïre (médaille de mérite scientifique lui conférée par la Chancellerie des Ordres Nationaux pour sa contribution scientifique et professionnelle à la construction du Stade des Martyrs à Kinshasa en qualité de Fonctionnaire Dirigeant).
  • En 2021, il a été honoré par ses pairs de la Corporation nationale des Ingénieurs BTP, CNIrs BTP de la Médaille d’honneur et de mérite en reconnaissance des nombreux services rendus à la nation et à la profession aussi bien dans l’enseignement supérieur et universitaire, l’administration publique et le milieu professionnel en tant que modèle de rigueur scientifique et de discipline professionnelle.
Véracité des Faits

Nous accordons une très grande importance à la véracité et à l'exactitude des faits. C'est pourquoi nous et nos contributeurs investissons des moyens humains et du temps dans la selection et la validation des contenus. Mais au cas où dans un article, vous rencontrez un problème, une erreur, des améliorations à faire, vos observations, corrections, et critiques sont les bienvenues. Merci de nous contacter.

Sources et références
  • Entretiens directs avec le Professeur Pierre Muzyumba Mwanahembe
  • Annales de la Conférence Nationale Souveraine, 1992
  • Agbumana Motingia D., Dictionnaire biographique des cadres, Edition spéciale 2012, page 697.
  • INBTP. Profil du Professeur Pierre MUZYUMBA MWANAHEMBE. Inédit. Dernière mise à jour le 09 septembre 2021.
Alpha Memidra Egbango © : personnages.cd - Novembre 2021

Autres Personnages de catégorie similaire