CE JOUR-LÀ... 9 février 2001 : Joseph Kabila met en place une commission d'enquête internationale sur l'assassinat du Pdt congolais LD Kabila

mer. 23/2/2022       mer. 23/2/2022       56 secondes       25 Vues

Le 9 février 2001, Joseph Kabila met en place une commission d'enquête internationale sur l'assassinat du Pdt congolais LD Kabila. La présidence de la commission fut confiée à Floribert Luhonge Kabinda Ngoy (Procureur Général de la République à cette époque).

La commission travailla pdt 3 mois avant de rendre ses conclusions le 23 mai 2001. "L'assassinat de LD Kabila n'est pas un acte isolé. Il fait partie d'un coup d'Etat préparé. L'Ouganda, le Rwanda et le RCD-Goma ont travaillé ensemble", avait fait savoir le PGR Floribert.

Toujours selon le PGR, "des collaborateurs des services" des rebelles du RCD-Goma et de leurs alliés "étaient présents à Kinshasa et dans les pays voisins" au moment du meurtre. C'est la seule indication concrète qui avait été fournie de façon officielle par la commission.

Enfin, le PGR fera savoir que toute la lumière n'avait pas été faite sur cet assassinat. "Il y a des zones d'ombre que la commission n'a pas pu élucider" dira le PGR, avant de confirmer que certaines des 155 personnes arrêtées sur ordre de sa commission s'étaient "évadées".

 

Véracité des Faits

Nous accordons une très grande importance à la véracité et à l'exactitude des faits. C'est pourquoi nous et nos contributeurs investissons des moyens humains et du temps dans la selection et la validation des contenus. Mais au cas où dans un article, vous rencontrez un problème, une erreur, des améliorations à faire, vos observations, corrections, et critiques sont les bienvenues. Merci de nous contacter.

Benjamin Babunga Watuna © : Benjamin Babunga Watuna - Février 2022

Plus des souvenirs