• Le Général Félix Budja Mabe
    Le Général Félix Budja Mabe (Photo : Droit Tiers)
  • Nom

    Felix Budja Mabe Nkumu Embanze

  • ALIAS

    L’homme de Bukavu

  • LIEU DE NAISSANCE

    Bumba

  • DATE DE NAISSANCE

    lun. 29/5/1944

  • DATE DE DECES

    ven. 29/5/2009

  • METIER / PROFESSION / TITRE

    Officier Militaire

  • NATIONALITE

    Congolaise

Felix Budja Mabe Nkumu Embanze alias L’homme de Bukavu

1944 - 2009
sam. 21/5/2022       ven. 27/5/2022       2 minutes et 51 secondes       233 Vues

Félix Budja Mabe Nkumu Embanze est un général de l'armée de la République démocratique du Congo, né en 1944 (**), dans l’actuelle province de la Mongala, et mort le 20 mai 2009 de suite d’une longue maladie. Descendant de la lignée des farouches guerriers Yambata du territoire de Bumba, il était originaire du district de la Mongala et diplômé en criminologie de l’école royale militaire d’Anvers (en Belgique).

Jusqu’à sa mort, Félix Budja Mabe Nkumu Embanze exerçait les fonctions de commandant de la base militaire de Kamina [poste qu’il occupait depuis juillet 2005]. Il a laissé des souvenirs vivaces à Bukavu lors de la guerre de Mutebutsi en 2004.

 

Le régime Mobutu

Soldat, Félix Budja Mabe a suivi la formation de Techniciens d’Etat-Major (TEM) et obtint son brevet de parachutiste (saut en mer) en Israël. Il sera ensuite diplômé en criminologie de l’école royale militaire d’Anvers (en Belgique).

Il a d'abord été instructeur, puis commandant à l’école de formation des commandos de Kota Koli (ex-Equateur). Après avoir servi comme officier dans la garde présidentielle (la garde rapprochée) du Président Mobutu, il deviendra commandant de la 41è brigade commando de choc [de Kisangani] dont il discipline les soldats. Il est alors très apprécié des habitants.

Une certaine opinion l’accuse d’avoir été laxiste face aux pillages par les forces armées zaïroises (FAZ) lors des mutineries de 1991 et 1993. Il devient ensuite commandant de la Région militaire de Matadi [dans le Bas-Zaïre].

 

Les régimes Kabila

Après avoir fui la base militaire de Kitona lors de l’attaque de cette base par les hommes de James Kabarebe (1997), il rejoint Laurent Désiré Kabila et sera nommé, deux ans plus tard (sept. 1999), Commandant de la 6e région militaire [couvrant le Kasaï Occidental et le Bandundu]. C'est à ce moment-là qu'il est élevé au grade de Général de brigade.

En mars 2004, il est provisoirement nommé à la tête de la 10è région militaire (Sud-Kivu) en remplacement du Général Prospère Nabyolwa. C'est là qu'il confirmera sa notoriété de grand combattant, lors de la prise de Bukavu par les éléments de Laurent Nkunda et Jules Mutebutsi, entre le 26 mai et le 8 juin 2004. Il chasse hors de la ville les rebelles de Nkundabatware mais il est stoppé par la MONUC qui demande une politique de mixage des miliciens de Nkundabatware avec pour conséquence le manque de cohérence dans l'armée mixée.

Le général F. Mbuza Mabe sera  muté à la base militaire de Kitona juste après sa victoire à Bukavu. Plusieurs congolais insinuèrent alors que cette mutation fut un piège pour l’envoyer à une mort certaine.

 

Décès 

Le 19 mai 2009, il décède à 65 ans, à l’Hôpital militaire de Pretoria (Afrique du Sud), à l’issue d’une longue maladie. 

Jusqu’à sa mort, Félix Budja Mabe Nkumu Embanze exerçait les fonctions de commandant de la base militaire de Kamina [poste qu’il occupait depuis juillet 2005]. Après le rapatriement de son corps, Budja Mabe sera inhumé le 29 mai 2009 au cimetière de la Gombe (Kinshasa).

Véracité des Faits

Nous accordons une très grande importance à la véracité et à l'exactitude des faits. C'est pourquoi nous et nos contributeurs investissons des moyens humains et du temps dans la selection et la validation des contenus. Mais au cas où dans un article, vous rencontrez un problème, une erreur, des améliorations à faire, vos observations, corrections, et critiques sont les bienvenues. Merci de nous contacter.

Sources et références
Note (**): Lorsque le jour et les mois de naissance d'un personnage n'est pas connu, notre système recupère le jour et le mois de sa mort (par défaut) pour besoin de classification. Pour cet article, seule l'année de naissance est exacte.   Cet article est issu partiellement des articles :
Alpha Memidra Egbango © : Personnages.cd - Mai 2022

Autres Personnages de catégorie similaire